Tor (The Onion Router) est un réseau utilisé par certains pour masquer leur activité sur Internet. L’idée est de faire transiter les messages via un certain nombre de serveurs pour que l’on ne puisse pas remonter à la source du réseau. Les paquets envoyés avec Tor sont encryptés plusieurs fois, et ne laissent en clair que l’adresse du prochain serveur par lequel les paquets vont transiter. Ce serveur pourra alors déchiffrer une couche du paquet et le transmettre au relais suivant.Tor messenger : un service de messagerie anonyme TOR

Il y a un an, le projet Tor avait confirmé travailler sur un système de messagerie instantanée transitant par le réseau Tor et qui permettrait aux utilisateurs d’avoir des conversations “off-the-record”, cela veut dire que la conversation est cryptée et qu’il faut que les auteurs soient authentifiés. Cela indique aussi la présence de plusieurs autres sécurités visant à garantir la sécurité du système ainsi que l’anonymat des utilisateurs. Le service est basé sur InstantBird, un client de messagerie instantanée développé par la communauté de Mozilla.

Le client de messagerie supportera de nombreux moyens de communication sur internet, le réseau parle de Jabber (XMPP), IRC, Google Talk, Facebook Chat, Twitter, Yahoo et d’autres. Je suppose que si vous décidez de parler via Facebook, il sera difficile de savoir où vous êtes mais beaucoup moins de savoir qui vous êtes.

La version bêta du service est déjà en ligne pour Windows OS X et Linux. On peut la télécharger sur le blog de Tor.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.