Comment faire pour rester connecter tout en étant mobile, voire nomade ? C’est la question que l’on se pose tous avant de prendre 2 semaines de vacances.

Comment diable vais-je pouvoir consulter mes emails pro durant mes vacances ?!

Trêve de plaisanterie. Il est parfois nécessaire d’avoir la possibilité de se connecter à Internet sans pour autant être au bureau ou à la maison. Pour le travail, certains dossiers ne peuvent pas attendre et certains clients s’inquiètent si vous ne leur répondez pas en moins de 15 minutes. Comment faire pour être connecté tout en vous déplaçant ?

La solution est dans votre poche. Oui, parce que d’habitude on place son téléphone dans sa poche (ce n’est d’ailleurs pas très bon tout ça !). Votre téléphone portable est connecté à un réseau mobile, qu’il soit en 3G ou en 4G, peu importe. La plupart des réseaux mobiles de France sont maintenant compatibles avec la 3G sur presque 100% du territoire (sauf un, mais il y arrivera !). Mais d’ailleurs, qu’est-ce que c’est que la 3G ? Une vitesse pour nos avions de chasse ? Mais non, c’est en fait la 3eme génération de norme mobile. Pour la 4G, vous devinez qu’il s’agit de la 4ème génération.

Chaque génération a ses propres caractéristiques qui sont surtout visibles pour le commun des mortels en terme de débit, de vitesse de téléchargement ou d’envoi des données vers le réseau Internet. Du coup, puisque votre téléphone est connecté en 3G à Internet, pourquoi ne pas lui piquer sa connexion ? Tous les smartphones modernes ont une option de partage de connexion Internet, fouillez dans les réglages de votre téléphone et je suis sûr que vous allez tomber dessus. Le partage transforme alors votre téléphone en véritable borne wifi. Votre ordinateur peut ainsi se connecter à votre « borne-téléphone » et profiter de la connexion de ce dernier. Bien sûr, la connexion sera rapide et fiable uniquement si vous êtes dans une zone de couverture réseau suffisante.

Le souci avec la 3G/4G et autres, c’est que nos fournisseurs de réseaux mobiles limitent dans leurs offres le volume de données pouvant être échangé via ce réseau. La plupart des forfaits à moins de 20€ proposent ainsi 2 à 3Go de données. Une vidéo de Cyprien fait moins de 150Mo sur Youtube. Alors, vous pouvez en regarder 10 ou 20. Pour un professionnel qui a des besoins constants en mobilité internet, ce quota reste cependant trop faible. Ne décourageons pas, il existe des solutions !

Internet en mobilité, c'est possible Capture-d’écran-2015-11-05-à-12.10.42-300x65

Tout d’abord, si vous avez Free et que vous êtes sur une antenne Free Mobile, vous avez tout compris ! Free en 4G propose 50Go de données, ce qui est largement suffisant pour 1 mois de surf pour du travail, des mails, quelques vidéos et des échanges sur Skype. Attention par contre si vous n’êtes pas sur une antenne Free mobile, vous serez donc en itinérance Orange, ce qui veut dire que vous utilisez en réalité le réseau Orange, à travers Free. Oui, un peu complexe. Bref, en itinérance, les deux fournisseurs (Orange et Free, donc) semblent brider les connexions. Impossible donc d’avoir un surf constant et rapide. Méfiez-vous !

Internet en mobilité, c'est possible Capture-d’écran-2015-11-05-à-12.09.25-300x153

Une autre solution existe, elle consiste à opter pour une BBOX Nomad. Bouygues télécom a un très bon réseau 4G et le réseau a des bonnes performances, non bridées. Ainsi, sur le site de Bouygues vous aurez le choix entre trois offres en fonction de votre besoin en DATA. Pour ma part, je fonctionne sur l’offre à 32Go au moment où j’écris ces lignes. Le débit est bon, plus de 15 Mbits en réception et 10Mbits en envoi (10 fois plus que de l’ADSL classique). Largement suffisant pour travailler avec efficacité ! Bien sur, le débit sera différent d’un lieu à un autre. En pleine Picardie profonde, je doute d’avoir un débit aussi intéressant… 🙂

Ainsi, si vous êtes un professionnel et que l’accès à Internet est obligatoire, même en mobilité, je vous conseille d’opter pour un forfait téléphonique fiable avec 3 ou 4GO de DATA pour l’utilisation de tous les jours, puis d’opter pour une BBOX nomad pour le nomadisme prolongé.

Avec deux réseaux différents, vous êtes à peu près sûr d’avoir un accès Internet lorsque vous en aurez besoin.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.