L‘hébergeur web est devenu un agent incontournable de notre toile mondiale, internet. Tellement incontournable qu’il existe aujourd’hui des centaines d’hébergeurs prêts à vous proposer leurs services. Comment choisir ?

Internet, ce vaste univers numérique où tout est possible et où beaucoup reste à faire. Internet est né il y a plusieurs dizaines d’années et ne cesse d’évoluer. Pour le meilleur mais également pour le pire. Depuis toujours, les internautes, tels des colons, cherchent à coloniser ce monde virtuel qu’est la toile mondiale. Pour s’implanter sur le réseau il y a une solution accessible à tous ceux disposant d’une connexion Internet : la réalisation et l’hébergement d’un site Internet.

La jungle des hébergeurs web : comment choisir ? 7197483008_d3f13f1d0c Le site Internet peut être un site personnel où vous racontez vos aventures, vos envies, vos passions. Généralement ce type de site prend la forme d’un blog. Les blogs peuvent être créés facilement via des outils automatiques comme WordPress.

Le site Internet peut également être à but professionnel. Vous pouvez y présenter votre société, votre organisme, votre association ou encore votre magasin. Internet permet à de nombreux professionnels de mettre en avant leur savoir-faire en créant par exemple une boutique virtuelle, c’est relativement facile et beaucoup moins onéreux qu’un magasin « physique ». Effectivement, en quelques heures et pour moins de 30€ par an, vous pouvez créer votre e-boutique en ligne. Magique, n’est-ce-pas ?

L’inconvénient dans cette facilité est qu’il foisonne désormais sur Internet une multitude de sites internet et de boutiques ayant pour certains très peu d’intérêts. Attention également aux arnaques qui sont assez fréquentes sur le web car escroquer dans un magasin physique reste bien plus compliqué que de le faire en ligne.

Quoi qu’il en soit, pour que votre site internet soit visible, vous devez faire appel à un hébergeur. Détrompez-vous, il ne vous propose pas un lit pour laisser en sommeil votre site, il vous permet plutôt de le stocker, de l’héberger sur ses propres machines, bien plus puissantes que celle se trouvant chez vous.

Pourquoi faut-il héberger chez un hébergeur et pas directement chez nous ? 

Photo du datacenter DC1 de l’hébergeur OVH.

La jungle des hébergeurs web : comment choisir ? 5-300x196 Très bonne question ! L’hébergeur dispose d’une infrastructure technologique très avancée. Les machines sont stockées dans des datacenter, des centres de données. Ces derniers reçoivent des connexions Internet étant parfois plus de 1000 à 10.000 fois plus rapides que votre propre connexion Internet. D’ailleurs, une connexion ADSL classique ne peut envoyer vers internet qu’à toute petite vitesse. Or lorsqu’un internaute visite votre site, l’hébergeur lui envoit les données. Il dispose donc d’une puissance d’envoi phénoménale.

Outre la connexion, l’hébergeur place ses machines dans un environnement sécurisé. Pour se trouver physiquement à coté des machines, le commun des mortels devra passer par une série de portails de sécurité, parfois biométrique. Impossible de rentrer dans un datacenter sans en avoir l’autorisation, impossible donc que quelqu’un vous vole vos données.

Enfin, l’hébergeur dispose d’un système de refroidissement performant permettant de maintenir la machine à une température optimale. Il dispose également de tout le nécessaire pour pallier à une coupure électrique. Certains datacenter français peuvent ainsi continuer à fonctionner durant 15 jours même en cas de coupure totale d’électricité.

Je suppose que tout cette sécurité a un coût ? 

Bien vu mais n’imaginez pas le pire. En effet les offres d’hébergement sur Internet commencent à 1€ par mois. 1€ seulement pour toute cette sécurité ? Oui, c’est possible. Possible grâce à la masse de sites Internet que l’hébergeur peut stocker. On appelle ces offres des offres mutualisés. Celles-ci correspondent en fait à une partie d’un serveur. Imaginez un ordinateur que l’on découpe en 1000 petits ordinateurs. Dans chaque petit ordinateur on va placer un site internet. Les performances de l’ordinateur principal seront donc coupées en 1000 mais pas d’inquiétude, 75% des sites Internet hébergés ne consomment pas 100% des ressources de leur petit ordinateur. De ce fait, à tout moment n’importe quel hébergement dispose d’une puissance de fonctionnement suffisante pour faire fonctionner un site Internet de manière fluide.

Bien sûr, si votre site Internet devient important et génère beaucoup de visites, il est alors nécessaire d’avoir votre propre serveur afin de disposer de toute la puissance de la machine à n’importe quel moment. Les hébergeurs proposent alors la location de serveurs VPS ou de serveurs dédiés.

Un serveur VPS et un dédié, c’est quoi ?

La jungle des hébergeurs web : comment choisir ? vmware_vsphere_client_high_def_icon_by_flakshack-d4o96dy-300x300 Un serveur dédié est un ordinateur qui vous est totalement dédié. C’est à dire que vous êtes le seul à utiliser ses ressources. Vous disposez donc d’une importante puissance de calcul et d’un gros débit internet pour votre site.

Un serveur VPS est une machine virtuelle. VPS pour Virtual Private Server. En gros imaginez que sur un ordinateur classique, l’hébergeur va créer X faux ordinateurs. Le faux ordinateur va croire qu’il est un vrai ordinateur et va fonctionner exactement de la même façon, mais en réalité il est virtualisé, simulé, sur un vrai ordinateur physique. Les VPS sont donc des superbes offres mutualisées. Le VPS permet un contrôle total, une isolation complète de votre système d’exploitation, tout en fonctionnant sur une machine physique classique ou en cloud.

Maintenant, lequel choisir pour héberger mon site ?

Vous avez le choix. Trop de choix en réalité. En effet, en France il existe plus de 100 hébergeurs de sites Internet. Il est même possible de trouver des hébergeurs gratuits mais attention au gratuit. Nous avons vu plus haut que l’hébergeur a des coûts de fonctionnement très important, de ce fait le gratuit ne rime souvent pas avec qualité. Méfiez vous donc.

Pour n’en citer que quelques uns, en France vous pouvez trouver les hébergeurs : ovh, online, evxonline, firstheberg, hosteur, web4all, godaddy, 1and1, nuxit, o2switch, lws, infomaniak. J’en oublie des dizaines !

Du fait de la masse d’hébergeurs, il est important de bien choisir.

Voici les critères qui je pense sont les plus importants :

  • Hébergement en France : Vous disposez ainsi de la législation française.
  • Hébergeur payant
  • Support technique réactif
  • Transparence sur l’infrastructure
  • N’ayez pas peur de mettre 5 € par mois
  • Ne vous fiez pas tout le temps aux avis clients. L’informatique étant un domaine très complexe, beaucoup de clients pensent avoir raison mais ont en réalité bien souvent tord. Les avis négatifs ne sont pas tout le temps significatifs sauf dans le cas où il y en a énormément…
  • Regardez si les pages facebook et Twitter de l’hébergeur  sont actives. L’hébergeur est-il bien vivant ?

Chez Chaki, nous travaillons avec trois hébergeurs de qualité qui répondent aux critères d’exigences indiqués ci-dessus :

  • EvxOnline : l’hébergeur est un petit hébergeur ayant entre 3000 et 4000 clients. De ce fait il propose un service à taille humaine avec un support technique réactif. Il utilise en partie les infrastructures d’un gros hébergeur, Ovh, pour proposer de la qualité à un prix réduit. A privilégier lorsque vous êtes novice.
  • Ovh : Ovh héberge 2/3 des sites Internet français. C’est le 1er hébergeur d’Europe. Il dispose de plus de 10 datacenter et de plus de 1000 colaborateurs. C’est le pionnier de l’hébergement. Son seul défaut est un support technique efficace mais lent, sauf si vous avez un « pass VIP » à 50e HT/mois. A privilégier dans le cas ou vous êtes déjà un admin système ou un webmaster averti.
  • Online : Online appartient au groupe Illiad qui propose également Free. Tout le monde connait Free, peu de monde connaissent Online. Leur support est réactif, ils disposent de leur propre datacenter. Le point noir de cet hébergeur est son prix. La sauvegarde sur mutualisé n’est pas comprise, elle est en supplément. Le prix des adresses IP supplémentaires est de 2e par IP et par mois, très cher par rapport à Ovh par exemple. A privilégier si vous avez un budget plus important.

L’hébergement évolue sans cesse, de ce fait les informations que je donne ici à propos de ces trois hébergeurs peuvent évoluer au fil du temps.

Maintenant que vous savez ce qu’est un hébergeur, il ne vous reste plus qu’à faire votre propre site. Bonne chance pour votre arrivée dans le monde virtuel d’Internet 🙂

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.