Ce projet architectural deviendra bientôt réalité et prendra place dans la région de Lausanne en Suisse. C’est le bureau de l’architecte italien Stefano Boeri qui a remporté le concours, lancé il y a quelques mois par la ville de Chavannes-près-Renens et ses promoteurs.

Appelée la Tour des Cèdres, cet immeuble de 36 étages correspond tout à fait aux nouvelles tendances architecturales. Au vu du nombre croissant de la population humaine, la verticalité s’impose et devient la meilleure solution pour pallier au manque de logements. Deuxième chose importante : la présence de végétaux. De plus en plus, les architectes se creusent la tête pour insérer des arbres et des plantes dans leurs constructions. L’écologie est aujourd’hui essentielle, incontournable et la protection de l’environnement est maintenant prise en compte dans chaque projet d’urbanisme.

Bientôt une "tour verte" de 117 mètres de haut en Suisse tour-verte-stefano-boeri-7 Bientôt une "tour verte" de 117 mètres de haut en Suisse tour-verte-stefano-boeri-6

Bientôt une "tour verte" de 117 mètres de haut en Suisse tour-verte-stefano-boeri-4

Les plantes aident non seulement à protéger les logements des vents violents, mais aussi de la poussière et de la pollution sonore. De plus, elles offrent une vue bien plus agréable sur la ville, lieu pollué qui souffre bien souvent d’un manque d’espaces verts.

L’architecte milanais Stefano Boeri l’a bien compris. Il avait déjà développé des projets similaires, certains se sont d’ailleurs concrétisés, comme à Milan où deux « tours vertes » sont sorties de terre. L’une fait 80 mètres de haut, l’autre atteint les 112 mètres. L’équivalent d’un hectare de forêt est disposé sur les balcons. Un très bon moyen d’amener de la verdure en ville.

Bientôt une "tour verte" de 117 mètres de haut en Suisse tour-verte-stefano-boeri-1 Bientôt une "tour verte" de 117 mètres de haut en Suisse tour-verte-stefano-boeri-3 Bientôt une "tour verte" de 117 mètres de haut en Suisse tour-verte-stefano-boeri-5

Il réitère donc à Chavannes, où la tour atteindra en revanche 117 mètres de haut et ce seront essentiellement des arbres à feuilles persistantes tels que des cèdres, des érables et des sapins, qui seront implantés sur les terrasses et balcons des 195 appartements.

La tour des cèdres devrait voir le jour dès 2017.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.