Etrange concept, non ? Pourtant, il s’agit d’une réalité. Nous avons tous les jours de plus en plus d’emails dans nos boîtes de réception et ces emails consomment de l’énergie.

Difficile de se dire qu’en envoyant des emails nous participons à l’augmentation des gaz à effet de serre de la planète. Nous participons aussi à l’augmentation exponentielle des besoins en énergie. Email et écologie semblent être des concepts totalement étrangers et indépendants.

Détrompons-nous, nos emails polluent. En effet, lorsque nous recevons un email, même s’il est inutile, nous le laissons dans notre boîte de réception ou dans un dossier spécifique. En agissant ainsi, nous contribuons à l’augmentation de l’espace disque nécessaire pour stocker les emails. Le stockage de vos emails se fait sur des disques durs et chacun nécessite de l’énergie pour fonctionner. Il faut également produire le disque dur avec ses divers composants plus ou moins nocifs pour notre planète.

Donc, en stockant nos emails inutiles, nous provoquons :

  • Une augmentation du nombre de serveurs et de disques durs pour leurs hébergements
  • Une augmentation de la consommation en énergie pour alimenter les serveurs
  • Une augmentation des ressources novices nécessaires pour créer les disques durs

Le groupe Orange a eu la bonne idée de mettre en avant ce gaspillage de ressources en créant les E-Cleaning days. D’après le groupe, si tous les français supprimaient 50 emails inutiles, nous pourrions économiser l’équivalent d’1h d’éclairage de 2.7 milliards d’ampoules basse consommation. Etonnant, non ?

“Pour comprendre un système, il faut s'en extraire.” B.W.

Laissez votre commentaire :

avatar
wpDiscuz