La lumière, bien qu’elle n’émet pas directement du CO2, n’en est pas moins une pollution. On parle alors de pollution lumineuse. A quoi cela correspond et comment l’éviter ?

Vous citadins, avez-vous déjà remarqué qu’il est souvent difficile, voire impossible, d’admirer le ciel étoilé ? Avez-vous déjà remarqué ce halo de lumière qui s’étend sur plusieurs kilomètres autour d’une ville ? Le spectacle peut sembler beau mais quels en sont les conséquences ?

Protégeons notre beau ciel étoilé des lumières de la ville Europe_nuit-300x255

A la tombée de la nuit, nos villes s’éclairent de milles feux, nos villages s’illuminent, notre Terre « s’allume » en quelques sortes. De l’espace, nous pouvons d’ailleurs observer ces lumières repoussant toujours plus loin la noirceur de la nuit.

La pollution lumineuse ne fait pas partie des priorités environnementales. Pour en entendre parler, il faut s’enfoncer dans les limbes de l’écologie. N’étant que très peu nocive pour l’Homme, elle n’est pas souvent évoquée dans les débats mais qu’en est-il pour les autres espèces vivantes ?

Le sur-éclairage est l’une des principales causes de disparition des insectes, perturbant ainsi la chaîne alimentaire entière étant donné qu’ils représentent l’alimentation de base de nombreux animaux.

« Les lumières nocturnes peuvent altérer les interactions naturelles entre espèces comme la compétition ou la prédation ; elles peuvent perturber l’orientation d’espèces nocturnes. » (Source : notre-planete.info)

La lumière perturbe également les oiseaux migrateurs, qui ont besoin, pour s’orienter, d’utiliser les étoiles. Lorsque la pollution lumineuse est trop forte, ils ne peuvent plus se repérer. D’après certains scientifiques, cela représenterait plus d’1 million de morts par an.

Les lumières de nos villes sont également des gouffres énergétiques. Il faut énormément d’énergie pour alimenter tout le réseau de lumières en France et dans le monde. Cette énergie pour être produite génère de la pollution, non lumineuse cette fois-ci.

Protégeons notre beau ciel étoilé des lumières de la ville trianglenoir-300x201 Heureusement pour nous et nos amis les animaux, certains commencent à prendre conscience de l’ampleur du problème. C’est pourquoi, en France, le Parc du Quercy se revendique l’un des seuls endroits de France où le ciel étoilé est parfaitement visible. Ils appellent ça le « Triangle Noir du Quercy« .  En effet, le parc a mis en place dans plus de 10 communes des mesures visant à lutter contre la pollution lumineuse. Par exemple, les communes peuvent décider d’éteindre leurs lumières après une certaine heure, laissant le reste de la nuit à l’obscurité naturelle bienfaisante.

Certains groupes se battent également pour faire rentrer le ciel étoilé comme un patrimoine mondial de l’Unesco. D’autres mettent en place des luminaires à détection de mouvement. Ainsi, lorsque la rue est vide, la lumière s’éteint toute seule ! L’Homme peut ainsi profiter des lumières la nuit pour s’orienter, mais il n’empêche pas les autres espèces de vivre normalement dans un environnement sain.

Nous l’avons vu, des actions commencent à être mises en place. Nous pouvons garder espoir que dans un avenir pas si lointain, notre beau ciel étoilé sera de retour que l’on soit en ville ou à la campagne.

Source image principale : maxisciences

“Pour comprendre un système, il faut s'en extraire.” B.W.

Laissez votre commentaire :

avatar
wpDiscuz