Le Multisport Sensor de PIQ s’offre un nouveau partenaire, Rossignol. Il permettra désormais d’analyser les performances des skieurs, à partir du mois de février prochain.

PIQ et Rossignol annoncent le premier capteur lié au ski ski2

La start-up française Piq poursuit son développement dans le domaine du sport connecté. Après le golf avec Mobitee, le tennis avec Babolat, voici le ski, avec Rossignol. La proposition est toujours la même.

Il faut d’abord acquérir un capteur Piq, à 149 euros, puis l’accessoire adapté au sport. Pour le ski, c’est une sorte de strap de cheville dans lequel se glisse le capteur, orné des deux marques, Rossignol et Piq. Il est vendu 49 euros.

PIQ et Rossignol annoncent le premier capteur lié au ski ski-1024x576

Un prix qui comprend «l’accès à l’application et tous les services associés», mentionne Cédric Mangaud, fondateur de PIC. Une puce NFC (sans contact) est logée dans l’accessoire et elle permet de lancer directement l’application correspondant au sport choisi.

A la fin de chaque journée de ski, le skieur peut revivre ses meilleures performances, lancer des défis à ses amis ou mesurer sa progression dans le temps. Sylvain Noailly, VP Marketing de Rossignol, explique :

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de nous joindre à PIQ pour dévoiler notre offre connectée. Nous incarnons les mêmes valeurs humaines autour de la passion du sport, du partage et de l’audace. Notre produit connecté est sans doute le plus avancé dans le monde du ski et permettra à chaque skieur d’avoir la sensation d’être un héros et de le partager. »

Les données mesurées sont évidemment accessibles sur smartphone via l’application « Rossignol and PIQ », compatible iOS et Android.

Passionné par le milieu du jeu vidéo, notamment le rétro-gaming. Collectionneur de poulets avec poulies intégrées !

Laissez votre commentaire :

avatar
wpDiscuz