Aujourd’hui, je tenais à vous emmener avec moi sur les « routes musicales », une invention incroyable que j’ai découverte il y a quelques jours et qui mérite qu’on s’y intéresse. 

Lorsque des voitures passent, ces routes entonnent des mélodies route-musicale-9-300x225 C’est du Danemark que nous vient cette fabuleuse idée. En octobre 1995, deux artistes danois, Steen Krarup Jensen et Jacob Freud-Magnus, créent une route musicale, appelée Asphaltophone, en disposant une série de marqueurs de chaussée en relief, espacés à intervalles intermittents. Ainsi, dès qu’une voiture passe, les vibrations causées par les roues entraînent une sorte de mélodie et celle-ci peut être entendue à l’intérieur du véhicule.

Lorsque des voitures passent, ces routes entonnent des mélodies route-musicale-8-150x150 C’est bien plus tard qu’un ingénieur japonais du nom de Shizuo Shinoda remarqua que les vibrations produites par des défauts sur la route causaient une certaine mélodie et qu’on pouvait l’entendre distinctement dans l’auto. En 2007, une équipe d’ingénieurs de l’Institut de recherche industrielle d’Hokkaido affinèrent les conceptions de Shinoda et entamèrent la construction de plusieurs routes musicales au Japon.

Selon la distance et la profondeur des rainures, une voiture passant sur cette route de bitume produit une série de notes élevées ou basses, permettant de créer une mélodie. Il faut également prendre en compte la vitesse de déplacement du véhicule. Il ne faut ni conduire trop vite, ni conduire trop lentement, sous peine de ne pas entendre distinctement la mélodie.

Lorsque des voitures passent, ces routes entonnent des mélodies route-musicale-2

Lorsque des voitures passent, ces routes entonnent des mélodies route-musicale-6

Il y a en tout et pour tout quatre routes musicales au Japon. Elles jouent toutes un air différent et chacune s’étend sur une distance de 175 à 250 mètres. Elles sont marquées par de grandes notes musicales peintes de différents couleurs, afin d’avertir les conducteurs du petit intermède musical à venir.

Les rainures se trouvent toujours sur le bord de la route et non au milieu, pour laisser le choix à l’automobiliste de rouler ou non dessus.

D’autres pays se sont intéressés à ce concept original. On trouve une route musicale en Corée du Sud, près de Anyang. Celle-ci a par contre été créée en vue d’aider les conducteurs à rester vigilants au volant. Elle se trouve en effet sur une portion d’autoroute très dangereuse, où beaucoup d’accidents se produisent, notamment à cause de la vitesse et de la fatigue.

Lorsque des voitures passent, ces routes entonnent des mélodies route-musicale-7

Les Etats-Unis ont également emprunté la voie de la route mélodieuse. En 2008, une portion musicale a été installée sur l’avenue K à Lancaster en Californie, pour une publicité Honda. La mélodie reproduite est la fin de la fameuse « Ouverture » de Guillaume Tell. Aujourd’hui, elle se trouve finalement sur l’avenue G, car des riverains de l’avenue K se sont plaints du bruit que cela occasionnait, particulièrement la nuit.

Lorsque des voitures passent, ces routes entonnent des mélodies route-musicale-1

Lorsque des voitures passent, ces routes entonnent des mélodies route-musicale-5

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.