Durant l’été et le printemps, nous les voyons butiner, elles virevoltent d’une fleur à une autre récoltant le précieux pollen. Quel est le double rôle des abeilles ? Quels sont les bienfaits du miel que nous dégustons dans nos tisanes ?

Le miel et les abeilles honeybee-525224_960_720-300x225 Nous ne le répéterons jamais assez, les abeilles sont extrêmement importantes pour l’écologie et la biodiversité. C’est en partie grâce à ces petites bestioles volantes que nous pouvons manger des fruits et avoir une multitude d’arbres et de plantes dans nos campagnes. Les abeilles sont des êtres sociables vivant en communauté, leur rôle principal dans la nature est la pollinisation.

En visitant de nombreuses fleurs durant la journée, les abeilles dispersent le pollen et provoquent ainsi le mécanisme de fécondation. En fécondant d’autres fleurs, elles assurent ainsi la pérennité des espèces.

Il est donc important d’agir pour leur préservation. Evitez également de les écrabouiller juste parce qu’elles ont eu l’outrecuidance de s’approcher de votre pot de confiture. Bien sûr, parfois il s’agit de guêpes, mais chaque être vivant a sa place, vous, comme elles.

Outre leur rôle dans la préservation de notre environnement, les abeilles produisent du miel. L’Homme s’est toujours intéressé à cette ressource, qui faut bien l’avouer, est délicieuse et particulièrement bonne pour la santé.

Les antioxydants présents dans le miel aident à renforcer votre santé. En effet, d’après diverses études, il semblerait que cela puisse jouer un rôle dans la lutte contre le cancer du sein. Il permet également de mieux se protéger contre le rhume et la grippe. De saison, non ?

Le miel vous aidera également à lutter contre le mal de gorge. Il s’agit d’un antitussif. Attention par contre aux enfants de moins d’un an, ils ne doivent pas consommer de miel car il peut causer le botulisme infantile. 

Vous avez du mal à dormir ? Avant d’aller vous coucher, préparez-vous du lait chaud avec du miel. C’est un hydrate de carbone de digestion des graisses, il stimule la sécrétion d’insuline qui à son tour stimule le tryptophane. Ce composé nous rend somnolent.

Gardons donc à l’esprit que pour manger ce miel, il faut des abeilles. Pour chaque pot de miel récolté, nous dérangeons les butineuses dans leurs nids. C’est pourquoi certains apiculteurs ont mis au point une ruche, Flow, qui permet de récolter le miel sans déranger les abeilles. Le miel coule tout seul sur le coté de la ruche. Les créateurs ont lancé un projet de crowdfunding (cliquez pour plus de détail) pour financer leur ruche nouvelle génération et surprise, ils ont récoltés pas moins de 12.000.000 de dollars alors qu’ils ne demandaient « que » 70.000$ pour commencer. Leur projet a fait le tour du monde et a récolté les éloges de centaines d’apiculteurs.

Le miel et les abeilles flow-hive-ruche-robinet

Ce très beau projet démontre une fois de plus que l’écologie a fait un bond en avant ces dernières années…

Beaucoup d’êtres humains ont pris conscience de l’importance de protéger notre écosystème. Evidemment, ce projet universel ne se fait pas du jour au lendemain, chacun peut par de simples gestes du quotidien contribuer à protéger notre environnement mais il faut aussi que les grandes entreprises jouent le jeu. Espérons que la COP21 amène ces grands changements, tant attendus.

“Pour comprendre un système, il faut s'en extraire.” B.W.

Laissez votre commentaire :

avatar
wpDiscuz