Pour colmater des vulnérabilités critiques dans Android et certaines apps « maison », Google propose aux utilisateurs de terminaux Nexus une vague de mises à jour. Les fournisseurs de smartphones et de tablettes proposeront ces patchs dans quelques semaines pour les meilleurs, quelques mois pour les moins réactifs.

Google corrige 16 failles dans Android android-pirate-malware-684x250

Au menu, 16 failles corrigées, dont 4 sont classées critiques. Ces dernières permettent de prendre le contrôle d’un terminal à distance, et ce malgré la présence d’un bac à sable isolant les applications du reste de l’OS.

Un bug touche le Mediaserver (utilisé entre autres par les MMS), un autre Skia (moteur de rendu graphique), un troisième le pilote dédié à l’affichage et le dernier consiste en une élévation de privilèges au sein du noyau Linux.

Une politique de sécurité renforcée

Google corrige 16 failles dans Android android_fix

Des corrections de failles seront maintenant proposées chaque mois pour Android. Ne Reste plus qu’aux constructeurs à les diffuser le plus rapidement possible (chose dont nous pouvons douter). De plus, certains outils sont dorénavant proposés sur le Play Store et non plus intégrés à l’OS, ce qui permet de les corriger plus rapidement.

Notez que la version Android du navigateur web Chrome propose maintenant par défaut le Safe Browsing, un système permettant de signaler les sites jugés dangereux. De quoi renforcer le niveau de sécurité lors d’une session de surf sur la Toile.

Bon et puis dans le pire des cas, android n’est pas la seule solution mobile (non non, je n’influence pas !)

Passionné par le milieu du jeu vidéo, notamment le rétro-gaming. Collectionneur de poulets avec poulies intégrées !

Laissez votre commentaire :

avatar
wpDiscuz