Lors de fouilles archéologiques, des étudiants de la ville de Winnipeg (Canada) ont découvert un vase d’argile, vieux de 850 ans, renfermant de nombreuses graines. 

Celles-ci appartiennent à une variété de courge, appelée « Gete-okosomin », que l’on croyait jusqu’à présent disparue. Les étudiants ont décidé de planter ces graines pour vérifier si elles étaient encore viables. Le résultat fut pour le moins surprenant : elles ont poussé et ont donné de magnifiques courges. La récolte fut incroyablement bonne.

C’est fou, la nature est surprenante. Ma grand-mère dirait : « c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes ».

Une bonne soupe de courges de 800 ans, voilà de quoi reprendre de l’énergie !

Voici le vase d’argile retrouvé :

Des graines vieilles de 850 ans ont donné ces énormes courges graine-legume-800-ans-1 Des graines vieilles de 850 ans ont donné ces énormes courges graine-legume-800-ans-2

Maintenant, le résultat de la plantation :

Des graines vieilles de 850 ans ont donné ces énormes courges graine-legume-800-ans-3 Des graines vieilles de 850 ans ont donné ces énormes courges graine-legume-800-ans-4 Cette courge de l’ére pré-Colombienne est délicieuse, il semblerait que l’on y distingue des notes de melon.

Des graines vieilles de 850 ans ont donné ces énormes courges graine-legume-800-ans-5
ON PEUT LITTÉRALEMENT TRADUIRE  » GETE OKOSOMIN  » PAR « LA VIEILLE COURGE SUPER COOL ».

Impressionnant, non ?

La nature est quand même super fortiche : des semences correctement stockées sont donc capables de germer 850 ans plus tard…

Des graines vieilles de 850 ans ont donné ces énormes courges reserve-svalbard-300x225

A ce sujet, sachez qu’à partir des années 60, de nombreux pays ont créé des « banques de graines » en vue de conserver des échantillons de différentes espèces végétales (on en décompte aujourd’hui plus de 1700). La plus importante est la réserve mondiale de Svalbard, située sur l’île de Spitzberg en Norvège et inaugurée le 26 février 2008.

Choisie pour son climat et sa géologie (absence d’activité tectonique), elle se trouve à 120 mètres de profondeur et dispose de 1500 m3 de volume de stockage. Aujourd’hui, elle contient 860 000 échantillons, mais elle peut en stocker bien plus, jusqu’à 4 millions ! Conservées sous haute protection à -18° C, ces graines appartiennent aux pays qui les y ont déposées et ils pourront les reprendre pour les faire germer quand ils le voudront.

Des graines vieilles de 850 ans ont donné ces énormes courges reserve-svalbard-1-225x300

Cet incroyable coffre fort a été construit pour protéger la biodiversité alimentaire mondiale. En isolant des échantillons dans des lieux sûrs, on empêche de probables destructions d’espèces végétales : les catastrophes naturelles, comme les tremblements de terre, ou les guerres sont en partie responsables de la disparition de certaines espèces. C’est pourquoi on appelle parfois la réserve de Svalbard « l’arche de Noé ».

Tout n’est donc pas perdu, certains humains envisagent des solutions et des moyens sont même déjà mis en place pour protéger notre biodiversité, notre planète.

Laissez votre commentaire :

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nathan
Editeur

C’est assez impressionnant! J’espère qu’ils garderont les nouvelles graines pour pouvoir ressemer à nouveau.

Aquaponie France
Invité

C’est incroyable! Il y a aussi une histoire comme ça avec des graines de maïs ou de lin conservées depuis des millénaires dans du miel et retrouvées en Egypte. La nature nous épatera toujours 🙂 Merci pour ton article.

Caruyer Evelyne
Invité

Je voudrais bien trouver quelques graine pour en faire pousser ( en maraichage bio ) . Quelqu’un peut – il m’aider à en obtenir ?

youn bougeotte
Invité

idem pour moi sa serait pas mal de reintroduire cette ancienne variete si il reste des graines j en veut bien aussi

Roger
Invité

Malheureusement, suivant les nouvelles directives européennes, il va falloir dépenser beaucoup d’argent pour pouvoir en revendre les graines. Seules les multinationales pourront encore se le permettre. En résumé, l’Europe combat la biodiversité.

Hatchikian
Invité

Pourquoi les revendre.
Suffit de dire au gens envoyez nous une enveloppe timbré a votre nom et on vous envois 5 graines gratos et a la premières recolte essayez de nous en renvoyer 10 pour que nous puissions continuer à faire suivre.
C’est ca le partage pour la sauvegarde et contrer les mois capitalistes avec le gratuit 😉

Guenièvre
Invité

Malheureusement, pourront-ils seulement mette cela en pratique surtout vu le nombre de personnes qui seraient intéressées pour en ressemer ? De plus, les laissera-t-on faire, même gratuitement, étant donné la main-mise sur la biodiversité par l’OMC via l’UE qui en fait profite à quelques grands groupes, sous couvert de faire le bonheur de l’humanité et de la Terre malgré elles

de grece
Invité

Ingenieux

Claire
Invité

Bonne idée encore merci

Odrade
Invité

Il n’y a pas que Monsanto ou autres grands grainetiers mondialistes !
Demander à Kokopelli ?

O.

youn bougeotte
Invité

yep je seme pour eux j veut bien semer ces courges afin de redistribuer les graines

Foltz
Invité

notre association passionnée d’archéologie serait aussi très heureuse de partager quelques unes de ces graines si cela est possible.
La présidente Elisabeth Foltz

Marco
Invité

Erreur dans cet article..
Ce n’est pas les tremblements de terre ou les guerres qui menace et cause la perte de la diversité végétale mais surtout la déforestation,l’urbanisation, le défrichement des terre, l’agriculture, changement climatique…etc

marco Harvey
Invité

Correction:
la déforestation, l’étalement urbain, l’urbanisation, l’exploitation commerciale de certaines espèces rares, la culture unique de certains cultivars, l’hybridation, le défrichement des terres et les changements climatiques sont responsables de la perte de biodiversité végétale et non les tremblement de terre ou guerre…ces absurde cette affirmation qui est écrite dans l’article.

Julien
Auteur
Bonjour Marco, notez l’utilisation de « sont en partie responsables » : l’affirmation qui vous choque n’est qu’un exemple « frappant » parmi tant d’autres et ne mérite pas d’être taxée d’absurde selon nous. Des événements majeurs tels que la guerre ou les tremblements de terre font bel et bien partie des raisons pour lesquelles il est important de sauvegarder ce patrimoine. La banque de gènes d’Alèp en Syrie vient d’être détruite, les agriculteurs syriens vont recourir à la réserve de Svalbard. Voici une citation d’Åsmund Asdal, le coordinateur de la réserve : « C’est la première fois que l’on nous demande de récupérer des graines. C’est une mauvaise nouvelle pour l’Icarda et pour la banque de gènes d’Alep qui est détruite, mais, pour nous, c’est la confirmation que la Réserve mondiale du Svalbard est une mesure mondiale utile et indispensable ». Vous n’avez pas tord bien sûr concernant les autres causes de la perte de… Lire tout le commentaire
pottier farncis
Invité

où est il possible d’obtenir quelques graines de cette courge ?

Nicolas Tellier
Invité

Bonjour, passionné de jardinage, j’aimerai récupérer quelques graines de cette courge .Merci

Lune
Invité

Il me semble que la super réserve de graine ‘l’arche de noe’ est en partie finance par des gros grainetiers type monsanto…

DebStaf
Invité

« Outre le gouvernement norvégien, des financements privés contribuent à la réserve de semences du Svalbard. Parmi eux, la fondation de Bill Gates, par ailleurs liée au géant semencier Monsanto, chantre des OGM. « …la suite ici https://www.mediapart.fr/journal/dossier/international/spitzberg-lile-de-toutes-les-semences-du-monde

Bernard Gélinas
Invité

La NATURE fait bien les choses quand on ne la dérange pas!

Permaculture
Invité

En permaculture ça doit être possible d’avoir de tels résultats^^
Je suis impressionnée par le rendu tout de même!!
http://www.permaculteurs.com

Chantal d'HUBERT BERTORA
Invité

Nous au Jardin Partagé d’Emmanuel à Orléans, donc à petite échelle, nous récupérons les graines de potirons & autres légumes pour resemer l’année suivante. Potiron le + gros en 2016 = 16,50 Kgs, etc, etc !!!!!!! Comme quoi, la nature fait très les choses !!!!!!!!!!!! En 1er, voir les Troc-Party, les vides-jardins, etc

Claire
Invité

félicitations!j’espère qu’un jour prochain on pourra en avoir! Merci de partager c’est extraordinaire