La LPO, autrement dit la Ligue pour la Protection des Oiseaux, est une association française qui oeuvre pour la préservation et les soins apportés aux oiseaux et petits mammifères.

L’association, fondée en 1912, a pour objectif de protéger « des oiseaux et des écosystèmes dont ils dépendent et, en particulier, la faune et la flore qui y sont associées ». En 1986, elle devient par décret une association reconnue d’utilité publique. De ce fait, à partir de cette date la LPO a la possibilité de recevoir des dons et des legs.

En France et depuis l’année 1993, la LPO est la représentante nationale de BirdLife International.
A la découverte de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) faucon_crecerellette_lpo_herault_650-300x162 Elle dispose de centres de soins pour les oiseaux et petits mammifères un peu partout sur le territoire français. Dans ces centres où travaillent de nombreux bénévoles et salariés, des personnes qualifiés ou en cours de formation soignent et suivent des oiseaux blessés. Régulièrement, voire tous les jours, de nouveaux oiseaux sont amenés aux centres de soins.

Les collisions routières et parfois les erreurs de chasse sont les causes principales de l’afflux de nouveaux pensionnaires. Une fois reçu, l’état de l’animal est analysé afin de savoir s’il pourra ou non s’en sortir. Dans l’affirmative commence alors une longue convalescence et une série de soins administrés par des soigneurs animaliers ou dans certains cas par des vétérinaires. Certains soins sont d’ailleurs administrés la nuit afin de respecter le cycle naturel de l’animal.

La LPO « engage » de nombreux bénévoles. Que ce soit de façon ponctuelle, en venant aider un week end ou sur une plus longue durée avec par exemple le recrutement de services civiques de 6 mois. Dans de nombreux cas, le centre de soins dispose également d’un studio ou appartement proposant de loger les bénévoles. Cela facilite le recrutement et de cette façon, des personnes de toute la France (aussi de pays étrangers) peuvent postuler.

Outre les centres de soins, la LPO dispose également de bureaux où sont effectués des recherches ou suivis d’espèces. Des rapports sont ainsi publiés afin d’alarmer les autorités sur la présence d’une espèce dans une zone particulière. Ceci permet aux dirigeants de revoir ou d’aménager le territoire afin de favoriser leur développement ou leur préservation.

Pour aider la LPO, c’est très facile :  appelez un centre de soins et proposez votre aide. L’équipe sur place vous dira s’il y a besoin (surtout printemps, été) et si oui, ils vous formeront pour certaines tâches précises. Vous pouvez également faire un don ou acheter un cadeau de noël sur leur boutique en ligne.

Pour reprendre leur slogan : « Ensemble, protégeons la nature ! » 

Après de nombreux mois de convalescence, les animaux reprennent leurs envols. Vous pouvez parfois assister à des relâchés en présence de la LPO. En voici un extrait vidéo :

“Pour comprendre un système, il faut s'en extraire.” B.W.

Laissez votre commentaire :

avatar
wpDiscuz