Noël approche, la vague de froid s’installe sur la France… Il vous vient alors une idée. C’est décidé, cette année vous partez au Japon ! Ou pas. En fait vous hésitez car pour vous Japon rime uniquement avec Geisha, Sushi et ninja. Vous déambulez alors sur la toile à la recherche de choses insolites à faire, histoire de vous convaincre que le pays du Soleil Levant ce n’est pas que ça.
Comme on vous comprend sur Chaki, on vous a fait un petit condensé des activités et lieux à ne pas louper au Japon !

1. Les cafés à thèmes

Concept très répandu au Japon mais encore timide en Europe, les cafés à thèmes pullulent dans les grandes villes nippones. Nous à la rédac, on est plutôt fan de chats, donc on ne saurait que vous conseiller de vous rendre au Neko cafe, bar à chats où vous pourrez les choyer, les dorloter, les nourrir mais aussi lire un manga en buvant une bonne tasse de thé. Le respect des animaux est de mise et le personnel vous briffera quelques minutes sur les consignes à respecter. Quoi de mieux qu’une pause douceur pendant votre voyage ?

Si les chats ne sont pas spécialement votre truc (on ne vous juge pas… enfin si, un peu), il y a toujours les Owls Cafés où vous pourrez caresser… des chouettes, comme son nom anglais l’indique. Attention cependant, ils sont rares et victimes de leur succès. Il faut venir le matin réserver sa place pour un créneau horaire dans la journée. Super contraignant, mais on ne doute pas que l’expérience vaille le coup/coût.

Au cas où les animaux ne sont vraiment pas pour vous, on peut toujours vous proposer les Maids Cafés. Dans ces lieux, on vous appelle Maître/Princesse et une jeune femme habillée en soubrette vous est « attribuée » durant tout le long de votre passage au café. Vous pourrez donc manger des choses affreusement mignonnes, boire des softs avec des paillettes, jouer avec la Maid (ce qui signifie domestique en japonais) et même la voir danser sur les derniers tubes d’idoles japonaises. Dépaysement garanti !

Si aucun de ces bars à thème ne vous plaît, votre âme d’otaku peut toujours aller faire un tour au Gundam café ou au Final Fantasy café. Votre meilleur ami, vous savez, celui qui écoute beaucoup trop de musiques japonaises, peut toujours aller faire un tour au AKB48 Café. 

Il y en a donc pour tous les goûts !

10 choses insolites à faire au Japon japon-insolite-tokyo-gundam-cafe-bis-1050x525-1024x512

2. Karaoké

Non non, restez avec nous. On le sait, en France, lorsqu’on évoque le karaoké, on a souvent ce petit souvenir douloureux d’un dimanche en famille où l’on a dû chanter devant 200 personnes la dernière chanson de Patrick Sebastien.

Soyez rassuré, au Japon le concept est tellement démocratisé que les karaokés sont des petites salles où vous pouvez vous rendre seul ou accompagné d’une dizaine d’amis pour chanter tous vos tubes favoris.

Pour un peu moins d’une vingtaine d’euros l’heure, vous aurez accès à un catalogue gigantesque de chansons, une salle insonorisée, des micros et un petit tambourin (c’est super important le tambourin). Libre à vous de vous faire livrer des pizzas, manger des glaces etc.  A vous les longues heures au karaoké à chanter faux avec votre meilleure ami(e). N’oubliez cependant pas de commander une boisson qui est bien souvent obligatoire.

10 choses insolites à faire au Japon Japanese-karaoke-room-2

3. Toilettes japonaises

On vous voit derrière votre écran à hausser un sourcil et pourtant, je n’ai pas pris de drogue en écrivant cette partie : les toilettes japonaises sont définitivement un truc à tester. Si nous autres, occidentaux, nous ne connaissons que le seul et unique bouton qui est celui de la chasse d’eau, ici vous avez le choix ! Vous ne souhaitez pas que votre voisin vous entende ? Alors mettez un peu de musique ou la simulation de la chasse d’eau fera l’affaire. L’option bidet en fera rire plus d’un et vous passerez de nombreuses minutes assis sur la cuvette chauffante. Allez, on gardera le secret : essayez tous les boutons, vous serez sûr de ne rien louper.

10 choses insolites à faire au Japon toilettes-japonais

4. Konbini

De l’anglais Convenient store, le konbini pourrait être comparé à une épicerie chez nous mais pas seulement. En plus d’être généralement ouverte toute la nuit, 7 jours sur 7, vous pourrez aussi y retirer de l’argent, payer vos impôts, acheter le journal et trouver quelques objets « souvenirs ». C’est surtout là-bas que vous pourrez dégoter de délicieux onigiri et plats preparés pour quelques centaines de yens.

Comment reconnaître un konbini ?

Plusieurs grandes chaines bien connues sont désormais très présentes sur l’archipel nipon, dont Seven Eleven, Lawson, FamilyMart, Sunkus etc. Inconsciemment, le konbini est un peu le point de chute du touriste comme du japonais : on y passe souvent très tard le soir à le recherche d’un paquet de nouilles pour noyer notre désespoir car non, au konbini on ne vend pas de saucisson.

10 choses insolites à faire au Japon rayon-konbini-5

5.  Purikura

Oui au Japon on aime bien prendre les mots anglais pour en faire des mots japonais. Je vous ai fait le coup avec le konbini, sachez que le mot Purikura vient de « pellicule ». Oui comme les photos. Le purikura est donc une sorte de photomaton, très prisé par les jeunes femmes où, pour 400 yens, vous devez reproduire des poses définies dans un temps très court, pour ensuite les customiser à coup de graffitis, autocollants, petits motifs et compagnie. La singularité du purukira ? Il embellira votre peau, agrandira vos yeux et vous aurez presque l’impression d’être tout droit sorti du dernier manga destiné aux filles. Vous pourrez en trouver dans les salles d’arcades, une partie de la salle étant entièrement dédiée à ces cabines très… « kawaii ».

10 choses insolites à faire au Japon Perikura-2

6.  Manga Kissa

Bien trop occupé à chanter faux au karaoké, vous avez loupé le dernier métro. Vous êtes à des kilomètres de votre hôtel ; de plus les taxis vous narguent tous.

Il ne vous reste plus qu’une solution : passer la nuit au manga kissa. C’est une sorte de « manga café » où vous pouvez louer un box d’1 a 2 mètres carrés. Des ordinateurs connectés à internet sont mis à disposition, vous pouvez regarder la télévision et vous avez accès à des centaines et centaines de mangas. Bon, je vous l’accorde, pour les mangas il vaut mieux lire couramment le japonais mais une nuit au manga kissa vous assure un endroit pour dormir, un accès aux douches, des boissons illimitées et tout ça pour bien moins cher qu’une chambre d’hôtel. N’ayez crainte, vous ne serez pas le seul, de nombreux « salary men » échouent dans ces endroits après avoir, eux aussi, loupé le dernier train.

10 choses insolites à faire au Japon o-CAF-MANGA-HB-KISSA-facebook-1024x512

7. Love Hotel

On reste dans le thème et on enchaîne avec les Love Hotels.

Vous l’avez compris rien qu’avec le nom, cet hôtel vous permettra de passer quelques heures ou la nuit avec votre compagne/compagnon afin d’y passer un moment… Privilégié dirons nous !

Certains love hotels se démarquent des autres et proposent des chambres avec karaoké, jacuzzi et compagnie. L’endroit n’a rien de glauque, vous sélectionnez la chambre que vous souhaitez à l’entrée de l’hôtel en appuyant sur un petit bouton, vous déposez l’argent à la caisse et vous récupérez les clés. C’est propre, bien insonorisé et on a l’impression que l’on ne croisera jamais personne.

La nuit peut même revenir moins chère qu’une chambre d’hôtel classique ! Que demander de plus ? Ah, vous demandez où en trouver ? L’endroit où il y en a le plus se trouve sûrement à Shibuya, à Tokyo. Ce lieu a même été surnommé « La colline des loves hôtels ».

10 choses insolites à faire au Japon 20140206065752503_Medium

8.  Salle d’arcade

Quasiment disparue de notre hexagone, la salle d’arcade reste très populaire dans les grandes villes japonaises.

Impossible de ne pas croiser un Club Sega durant son séjour à Tokyo ! A moins d’un euro la partie en général, à vous les jeux de rythmes effrénés, jeux de combats, de voitures et j’en passe. Alors oui c’est écrit en japonais, mais ne soyez pas effrayé pour autant. Quelques minutes d’observation vous permettront très rapidement de comprendre le concept. Sans se ruiner, on passe une excellente soirée entre amis et on en devient même presque addict à ces petits jeux. Certaines salles proposent également de vieilles bornes d’arcades avec les bons vieux Street Fighter, pacman, ou Space Invaders.

Impossible pour les fans de rétrogaming de passer à côté de ces lieux magiques.

10 choses insolites à faire au Japon salles-arcade-17-fengyunzaiqi-shanghai-chine-1024x576

9.  Tournois de Sumo

C’est certes cliché mais c’est insolite et c’est à voir au moins une fois dans sa vie : vous ne verrez pas des sumos ailleurs alors autant en profiter ! Cependant, assister à un tournoi est assez compliqué car il n’y a que 6 tournois dans l’année. Les règles sont difficiles au premier abord, vous n’y comprendrez sûrement pas grand chose mais vivre ce moment est exceptionnel. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas une seule seconde.

10 choses insolites à faire au Japon maxresdefault25-1024x576  10. Manger sous les cerisiers en fleurs

« Hanami » est le terme utilisé pour décrire cette pratique, qui relève presque du sport national. Aux alentours d’avril, lorsque les fleurs de cerisiers japonais éclosent, la tradition veut qu’on aille pique-niquer avec ses amis, sa famille, ses proches aux pieds des cerisiers.

C’est beau, c’est magnifique et c’est aussi l’occasion de rencontrer des tonnes de japonais alcoolisés . Enfin pour vivre cet instant magique, il faudra vous y prendre tôt. Très tôt. Les japonais ont pris l’habitude de réserver leur emplacement en y déposant une bâche et en attendant leurs amis pendant des heures, alors on ne pourra que vous conseiller de vous éloigner de la capitale afin de faire Hanami dans un endroit bien plus calme.

10 choses insolites à faire au Japon hanami

Alors, vous partez quand ?

Laissez votre commentaire :

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.